PRESENTATION DE LA FILIERE VOLAILLES ET ŒUFS DE RHÔNE-ALPES

Source AFIVOL (www.afivol.fr)

Alliant tradition et modernité, la production de volailles rhônalpine jouit d'une notoriété grâce aux volailles et à la dinde de Bresse (AOC) et à ses Labels Rouges avec IGP déclinés dans les différents territoires. Modernité aussi puisque la Drôme est le berceau historique de la production de volailles moderne organisée, avec planification de la production en amont pour l'approvisionnement des abattoirs.

La production de volailles rhônalpines est centrée sur l'approvisionnement du grand bassin de consommation du Sud-Est qui représente 1/4 des consommateurs français.

L'évolution récente de la production de volailles rhônalpine depuis 2000 s'inscrit dans un contexte national de repli lié à une moindre compétitivité internationale par rapport à certains pays comme le Brésil et les Etats-Unis voire des pays d'Europe du Nord. Elle a été aussi marquée par l'influenza aviaire qui a touché particulièrement notre région fin 2005 et début 2006.

Au contraire de la production de volailles, la production d'œufs nationale est restée centrée sur la consommation française et le commerce international des œufs reste limité. Rhône-Alpes est la troisième région de production d'œufs et a développé très tôt des productions d'œufs alternatives à la cage : œufs plein air, œufs biologiques, œufs Label Rouge.

 

Produit

Effectifs dans les exploitations (1000 têtes)

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

Poules pondeuses d'œufs à couver

182

187

195

207

211

171

173

Poules pondeuses d'œufs de consommation

4196

4192

4177

4247

4269

4200

4230

Poulettes

1617

1661

1647

1625

1588

1520

1450

Poulets de chair

(y compris coqs et coquelets)

5935

6254

6360

6313

6285

6230

6175

Canards à gaver

16

24

32

29

29

30

29

Canards à rôtir

843

540

328

353

423

435

429

Dindes et dindons

2500

2264

2155

1850

1890

1850

1850

Oies (à rôtir, à gaver)

22

19

19

17

15

14

14

Pintades

521

541

499

463

432

420

410

Cailles d'élevage

648

616

585

552

523

520

515

 Source: Agreste, Statistique Agricole Annuelle, Région Rhône-Alpes

 

Les produits de la filière se déclinent en volailles entières ou volailles découpées en filet, escalope, cuisses, ailes. Par ailleurs, des produits élaborés valorisent également la production locale :

•    saucissons de poulet, de dinde
•    saucisses à cuire
•    terrine, pâté
•    jambon, blanc
•    produits panés (beignets, nuggets, cordon bleu)
•    roulé, rôti, paupiettes.


Les œufs sont principalement commercialisés en œufs coquille, mais aussi sous forme d'ovoproduits (œufs entiers, blancs ou jaunes séparés) le plus souvent pasteurisés.

Enfin, les volailles festives préparées pour les fêtes de fin d'année sont aussi déclinés dans les différents signes de qualité (AOC, Label Rouge) et par bassin de production (IGP) : production de chapons et de poulardes, de dinde de Noël, de chapons, de pintades.

L’économie :

Le chiffre d'affaires annuel des productions avicoles régionales est de 232  millions d'euros en 2012. Les oeufs et les volailles représentent respectivement 6.6% et 9.5% du chiffre d'affaires rhônalpin des  produits animaux bruts et transformés en 2012.

Source: Agreste, Comptes de l'agriculture, valeur en millions d'euros constants


Au niveau national, Rhône-Alpes représentait 9.6% des effectifs de poules pondeuses nationaux, soit la 3ème région de production. Par ailleurs, les abattages de volaille de chair en Rhône-Alpes représentent 3% des abattages nationaux. La répartition des effectifs est légèrement supérieure avec 4% des poulets de chair nationaux.

Toutefois les abattages régionaux en 2013 de poulets Label Rouge, AOC/AOP et standards représentent respectivement 7%, 55% et 2% des abattages de ces productions à l'échelle nationale. Ces chiffres attestent l'orientation vers des produits de qualité de nos volailles régionales, comme le confirme les tableaux suivants :

Répartition des abattages rhônalpins par signe de qualité :

 

LABEL ROUGE

AOC-AOP

STANDARD

Poulets et coquelets

46%

2%

49%

Source : ITAVI 2013

Répartition des effectifs par mode d'élevage des pondeuses en 2012 en R

Mode d’élevage

% des effectifs en RA en 2012(a)

% des effectifs au niveau national en 2012(a)

% du nombre d’élevages(b)

Elevage biologique (code 0)

8

13

86

Elevage Plein Air

(PA : code 1)

23

12

Elevage au sol ou en volière (code 2)

7

12

5

Elevage en cages (code 3)

61

8

9

Source : (a) DGAL-CNPO 2013, chiffres 2012 ; (b) DDPP 2013, chiffres au 01/01/2013

 

La production de poulet AB s'est développée en accord avec le marché local, et représente en Rhône-Alpes comme en France, un pourcentage plutôt faible, avec une croissance lente. Par contre, la production d'œufs bio est importante en Rhône-Alpes et continue de se développer.

Ces productions avicoles concernent 1 100 élevages répartis sur toute la région, avec une prédominance de certains départements comme la Drôme et l'Ain. Il faut noter l'importance des exploitations tournées vers des signes de qualités où l'élevage de volaille est un complément de revenus sur l'exploitation et permet le maintien de l'agriculture dans de nombreuses zones défavorisées.

 

Le sociétal :

Cette production avicole régionale existe majoritairement au travers de ses relations contractuelles avec ses partenaires d'amont (couvoirs, fabricants d'aliments) et d'aval (abattoirs, ateliers de découpe, de transformation, conditionnement des œufs). Si l'un des enjeux essentiel est de maintenir la production localement, l'autre enjeu est de maintenir ces entreprises dans un contexte de concurrence exacerbé. Ces entreprises représentent environ 2 500 emplois directs. Les grands groupes nationaux de la volaille (LDC, Gastronome, Duc) comme de l'œuf (Matines, Oeufs Sud-Est, Oeufs de Nos Villages, Cocorette) sont bien sûr présents dans la région,réputée pour son rayonnement sur l'ensemble du bassin de consommation de Sud-Est. Rhône-Alpes comptait jusque récemment encore des PME d'aval tournées plus particulièrement vers les marchés traditionnels, ces outils sont désormais majoritairement rachetés par des grands groupes privés ou coopératifs.

Il faut noter aussi que les outils d'aval se spécialisent sur des espèces, des modes de production et sur le plan confessionnel pour fournir des produits hallal ou des produits cascher (généralement l'ensemble de la production de l'abattoir est certifié hallal ou certifiée cascher).

Ainsi, l'ensemble des productions avicoles régionales contribue à maintenir des exploitations agricoles sur la région et des emplois dans les industries agroalimentaires en amont et en aval de la production. Ces exploitations sont très largement tournées vers l'élevage de volailles sous signes de qualité et permettent ainsi d'entretenir et d'élargir le patrimoine culinaire régional. La production de volailles standard reste importante en volume et orientée principalement vers la transformation sous forme de produits élaborés. 

 

http://www.afivol.fr/